Terres de paroles à Neufchâtel

Dans le cadre du festival Terres de paroles, les élèves de Terminale pro B Sapat ont eu la chance de rencontrer la très jeune auteure Cécile COULON, qui a reçu quelques prix pour certaines de ses oeuvres. La veille de la rencontre, au théâtre R. Auzelle de Neufchâtel, les élèves ont été emportés par une lecture à voix haute de “Trois saisons d’orage” effectuée par la comédienne Marie BUNEL et Cécile COULON elle-même. De quoi attiser la curiosité des élèves et inciter à lire ce dernier ouvrage pour lequel elle a reçu le Prix des libraires 2017. Mercredi 28 mars matin, Cécile COULON a donc échangé avec nos élèves et ceux de la classe de Terminale L et TCI du lycée Brassens autour de son métier d’écrivain, de ses thèmes de prédilection, de son inspiration, des contraintes et avantages de la profession… mais elle a aussi parlé de ses passions, du sport, des jeux vidéo et plus particulièrement des séries télé qu’elle suit régulièrement en ce moment. Autant de sujets qui ont incité les élèves à la questionner, à la découvrir et sûrement à l’apprécier. En définitive, une très belle rencontre pour les Terminale pro B Sapat qui ont osé – pour quelques uns – lui lire “le portrait chinois de Cécile COULON” imaginé en amont de la rencontre. Certains portraits l’ont beaucoup amusé, d’ailleurs. Elle a ensuite remercié les élèves pour cet exercice “ludique et littéraire” mais aussi pour leur attention et leurs questions. Puis, elle est repartie vers d’autres rencontres, d’autres échanges programmés dans le cadre du festival… sur les routes de NormandieSandrine Mészàros