AGENDA

ZOOM SUR...

A L'AFFICHE

Le mot du Directeur de l’EPLEFPA Seine-Maritime

En ce début d’année scolaire, je veux d’abord adresser aux enseignants, aux agents techniques, administratifs et de santé, aux personnels d’éducation, aux élèves, étudiants, apprentis et stagiaires, à chaque membre de la communauté éducative mes salutations les plus sincères et vous souhaiter une bonne rentrée 2014. Je sais que vous avez pris beaucoup de temps pour préparer cette rentrée, qui est toujours un rendez-vous important, pour nous mais aussi pour toutes les familles qui ont choisi de nous confier leurs enfants.

 

Dans une conjoncture éducative en pleine évolution, avec des changements qui sont à la fois structuraux, pédagogiques et économiques, nous avons des atouts fondamentaux pour rester un acteur important du territoire, dans nos domaines de compétence. Ces atouts définissent de larges perspectives qu’il nous faut confirmer.

 

Le cadre dans lequel s’inscrit notre enseignement a connu des évolutions de fond, en lien avec les orientations des politiques publiques de l’éducation et de la formation tout au long de la vie et les politiques publiques agricoles :

  • ·la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République qui répond à l’objectif d’élévation du niveau de qualification de tous les élèves et de réduction des inégalités ;
  • ·le renforcement de la décentralisation, notamment dans l’élaboration de la carte des formations professionnelles et par la préfiguration d’un service public régional de l’orientation ;
  • ·les législations à venir dans le champ de la formation professionnelle et de l’apprentissage.
  • ·le projet de loi d’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt qui vise à préparer l’agriculture française au double défi de la compétitivité économique et de la transition écologique ; il s’articule autour de six axes, dont l’enseignement agricole.

 

La concertation spécifique au champ de l’enseignement agricole s’est organisée autour des quatre thématiques suivantes : la promotion sociale et la réussite scolaire ; enseigner à produire autrement ; l’ouverture internationale, l’Europe et la mobilité des jeunes ; la formation des enseignants et des personnels non enseignants.

Dans ce contexte en évolution rapide, le ministère de l’agriculture a fixé le cap del’enseignement agricole. A ce titre, un projet stratégique de l’enseignement technique agricole a été élaboré; il présente onze priorités rappelées ci-après :

-  Renforcer la promotion sociale et la réussite scolaire ; favoriser l’accès à l’enseignement agricolesupérieur ;

-  Conforter les filières de l’apprentissage et de la formation professionnelle tout au long de la vie ;

-  Poursuivre la rénovation des diplômes ;

-  Relancer la pédagogie et les innovations ; développer l’utilisation du numérique ;

-  Enseigner à « produire autrement » ; renforcer la place des exploitations agricoles des

-  Etablissements ;

-  Poursuivre l’ancrage territorial des établissements et les liens avec leurs partenaires ;

-  Renforcer l’ouverture internationale ;

-  Développer les actions éducatives, l’apprentissage du vivre ensemble et l’éducation à la citoyenneté ;

-  Développer la formation initiale et continue des enseignants et de la communauté éducative ;

-  Appuyer les établissements d’enseignement dans leurs projets ;

-  Porter une attention particulière à la conduite du dialogue social.

Au niveau des évolutions pédagogiques, La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République fixe un nouveau cadre pour le système éducatif, en faveur de la réussite de tous les jeunes et de l’élévation de leur niveau de qualification. Notre enseignement s’inscrit pleinement dans cet objectif. Par ailleurs, le projet de loi pour l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt met en avant l’agroécologie comme levier central pour « produire autrement ». C’est en tenant compte de ces deux éléments déterminants que l’offre de formation de l’enseignement agricole doit être renforcée.

Les travaux de rénovation du CAPA ont été engagés depuis deux ans, dans la perspective de proposer un diplôme accessible aux scolaires sortants de 3ème, après une formation de deux ans pour une insertion professionnelle directe, tout en permettant pour certains titulaires les poursuites d’études. Cependant, afin de permettre aux équipes pédagogiques de s’approprier le nouveau cadre et d’éviter la coexistence de différents dispositifs, il est prévu que la réforme s’applique pour l’ensemble des spécialités à la rentrée scolaire 2015.

La rénovation du baccalauréat professionnel en 3 ans est achevée. La nécessité d’une part de renforcer la place de l’agro-écologie dans les référentiels et, d’autre part, en terme de parcours, d’articuler le baccalauréat professionnel avec le BTSA, amènera plus spécifiquement à une révision du baccalauréat professionnel « conduite et gestion de l’exploitation agricole ». Avec la rénovation des BTSA ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’entreprise agricole) s’achève la rénovation des BTSA lancée en 2009.

Les innovations pédagogiques seront encouragées dans la perspective d’inclure chaque apprenant dans un parcours de réussite. La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école crée le service public du numérique éducatif. Dans ce cadre l’enseignement agricole renforcera sa stratégie dans ce domaine. La mise en place des espaces numériques de travail (ENT) va dans ce sens.

La concertation pour l’avenir de l’enseignement agricole a réaffirmé les atouts des exploitations agricoles et des ateliers technologiques pour à la fois réussir la transition agroécologique et développer des pédagogies innovantes et efficaces.Nos exploitations se sont engagées dans des pratiques agricoles innovantes dans des domaines très variés (préservation de la biodiversité, réduction des intrants, mise en œuvre d’une transition énergétique, conduite d’ateliers selon l’agriculture biologique, préservation de la qualité des eaux, mise en œuvre des référentiels HVE…). il convient d’encourager la transition de nos exploitations vers ces changements de pratiques, en appui au projet agroécologique pour la France.

Pour vivre ces nombreux projets, plus de 2000 apprenants nous ont rejoint cette année dans les différents centres de notre EPLEFPA départemental ; au nom de toute la communauté éducative, je leur souhaite la bienvenue et tous nos vœux d’intégration et de réussite.

Début Juillet, il était bien question de réussite dans nos lycées, CFA et CFPPA. Les résultats aux examens ont été excellents (93% de réussite), confirmant une évolution constante depuis plusieurs années. Cela valorise la qualité de notre enseignement.

En ce début d’année scolaire, des pistes et des chantiers sont à conforter et à asseoir. Comme vous le percevez de nouveaux projets se dessinent, cela nous fait un ensemble de défis à relever. Avec des fondations solides et des orientations qui prennent plus que jamais toutes leurs valeurs, nous oeuvrons pour donner sa chance à chaque apprenant en lui permettant de progresser et de s’insérer et je souhaite que cette réalité forte perdure.
Bonne année scolaire à toutes et à tous !

 

M. AARABI, Directeur de l’EPLEFPA Seine-Maritime

Zoom sur… la rentrée

290, c’est le nombre d’élèves que nous allons accueillir sur le Lycée du Pays de Bray, 134 sur Neufchâtel et 156 sur Merval. Notre effectif est complet au regard des places ouvertes par notre autorité académique.

Retrouver ici toute l’organisation de la rentrée en téléchargeant ce fichier

Le pourcentage d’internes est en légère augmentation avec un  taux

record à Merval de 98% des élèves ayant choisi de dormir sur site.

Fort de notre expérience, nous sommes prêts pour une nouvelle rentrée, les moyens avancés par le ministère de l’agriculture sont identiques à ceux de l’année dernière, ce qui nous permettra de travailler sereinement.

Du côté des travaux, sur le site de Neufchâtel, pas de modifications importantes à prévoir, pour Brémontier, l’escalier de l’aile Nord a été re-vitrifié par les équipes de la région pendant les congés. A la rentrée, les sanitaires du premier étage du Château vont  être refaits ainsi que les travaux pour  l’installation de l’infirmerie au rez-de-chaussée.

L’ensemble des personnels du Lycée, est partagé par la même envie, le bien être et la réussite des jeunes qui nous sont confiés.

Bienvenue aux nouveaux élèves et bonne année scolaire à toutes et à tous !

 Dany TOUSSAINT

Proviseur

Résultats du concours photos SAPAT2B

Zoom sur…le patrimoine Brayon

Nos élèves de secondes professionnelles SAPAT et nos CAPA2 SMR du lycée professionnel agricole Pays de Bray site de Neufchâtel, ont organisé une journée dédiée au patrimoine brayon, jeudi dernier. Pour ce « tableau d’honneur », les animations se sont succédées avec beaucoup d’investissements de la part des jeunes coachés par  Catherine Samson et Valérie Draily, professeures d’éducation socioculturelle. Les élèves ont pu tester leurs talents d’animateurs dont ils auront besoin, pour certains, dans leur futur métier dans les services aux personnes.

Les CAPA2, avec Christian Tardif, ont interprété, pour des classes de primaires,  leurs contes, inspirés d’histoires locales.

Les 2des professionnelles Services aux personnes et aux territoires ont joué aux apprentis potiers avec leur maître Joseph Dion, de l’association Terre de Bray. Ils ont aussi exposé leurs photos, inspirées des clichés de Robert Doisneau.

Une classe des années 1950 a été reconstituée et les volontaires ont pu tester leur niveau d’orthographe en participant à la dictée du certificat d’études. Parmi les 60 personnes qui se sont essayées à cet exercice, pas de 20 sur 20 mais bravo à la personne qui  n’a fait qu’une demi-faute.

Des membres du groupe Horizons, nous ont appris quelques danses folkloriques.

Merci aux élèves qui ont été très « pros», aux associations, aux organisateurs et accompagnateurs.

Dany Toussaint, Proviseur

26053 26052 26051

Printemps des poètes

Formation Générale et Technologique

Formation Agricole

Formation Services

Zoom sur… un regroupement sportif et culturel

Le lycée du Pays de Bray est constitué de deux sites, Brémontier Merval, « le château » et Neufchâtel en Bray. Chacun des sites, distants de 35 km, accueille 150 élèves qui  ne se rencontrent que très rarement. Pour la cohésion du lycée et pour un échange entre des jeunes de filières différentes, agricoles à Merval et services à Neufchâtel, nous avons organisé une journée de regroupement au château.

Au programme, cross sur 4 km le matin organisé par les professeurs d’EPS, et 16 ateliers au choix l’après midi animés par les enseignants et les assistants d’éducation. Les 4 km ont été parcourus par les 300 élèves avec totale liberté pour la manière d’y arriver (sauf motorisation) et certains ont choisi des modes parfois peu efficaces mais très originaux et amusants. Félicitations aux trois premiers de chaque catégorie :

Cadets / Garçons : 1er : CAUDRON Benjamin, 2ème : MILLENCOURT Arnaud, HAMEL Alexis

Cadets / Filles : 1er : PIOCELLE Audrey, 2ème : LEFEBVRE Justine, 3ème : BANCE Manon

Juniors / Garçons : 1er : MATURA Yann, 2ème : MATTE Tristan, 3ème BUQUET Thomas

Juniors / Filles : 1er : LUCAS Solène, 2ème : LIMAGE Soraya, 3ème : ROBERT Sophie

L’après midi, voulue récréative autour des activités diverses et variées (chinois, langage des signes, sophrologie, tir à l’arc, cuisson au four à pain, parcours en aveugle, tests organoleptiques…) s’est déroulée dans une bonne ambiance.

La journée s’est terminée par de bonnes grillades et une soirée sur la piste de danse.

Je souhaite adresser mes félicitations à l’ensemble du personnel et plus particulièrement à Mmes Valérie Draily et Déborah Dumontier qui ont pris en charge l’organisation de cette journée et à MM Christophe Coge et Florian Meallet, professeurs d’EPS. Mais, ces félicitations ne seraient pas complètes sans celles adressées à notre équipe de  restauration (aidée de leurs collègues) qui a relevé le défi de servir environ 700 repas sur la journée, avec le sourire et de la qualité dans les assiettes et à nos deux chauffeurs de car, Jean Claude Colin et Gérard Laplace qui ont transporté les jeunes. A eux et à tous ceux qui ont participé à cette réussite, un grand merci.

Dany Toussaint, Proviseur

La dépêche du 16/04/2014

article de presse80414

Microsoft Word - AFFICHE£.docx

Au cdi du 8 au 18 avril

Microsoft Word - l'union europenne pourquoi comemnt affiche .doc

Concours photo CDI Merval

Microsoft Word - AFFICHE VOTE.docx.pdf

Semaine de la langue française à Merval

Microsoft Word - dis moi dix mots à la folie résultat.docx.pdf

Mercredi 22 Janvier 2014 à 13h30 au CDI

filmcdi

Au CDI Merval

Microsoft Word - dis moi dix mots à la folie affiche.docx

résidence d’auteur

Microsoft Word - compte rendu photo.docx

Jeux quizz CDI Merval

Microsoft Word - affiche de noel cdi.docx

EXPO de POMMES

expo pommes 2013 saturé (2)

La Semaine du Goût

Microsoft Word - Affiche.docx