Portes Ouvertes VIRTUELLES

Le Forum

Témoignages, Avis, Etc...


Isabelle, AESH (AVS)

Je m'appelle Isabelle et je suis AESH(AVS) au lycée agricole. J'aide à la scolarisation des enfants porteurs d'un handicap. Cette année, j'assure le suivi de 2 élèves souffrant de trouble autistique, l'un en Bac Pro 1 et le second en Stav 2. Suivant leur handicap, je les aide dans la lecture, l'écriture, la compréhension de consignes où encore la reformulation. Je suis à côté d’eux dans la classe, je participe aux cours suivant les heures attribuées pour chaque élève. Je les aide également à produire des documents tels que des fabrications de fiches pour les contrôles, pour travailler les oraux et les rapports de stage pour l'attribution de leur diplôme. Je peux même être auprès d eux pendant les épreuves des examens pour les rassurer.

Coralie, élève de BacPro1

Chaque jour, en dépassant la barrière du lycée, je me sens en sécurité et bien accompagnée, j'y retrouve des camarades intéressés par leurs formations et des professeurs et du personnel bienveillants cherchant notre réussite. Nous avons de plus, une certaine liberté, sur les heures d'études et sur les espaces qui nous sont réservés, nous avons la possibilité de solliciter plusieurs salles pour travailler et les professeurs sont toujours accueillants lorsque nous avons besoin d'aide, ils ne lâchent jamais un élève qui veut réussir. Nous ne sommes pas nombreux dans ce lycée, mais grâce à cette petite quantité tout le monde se connaît et partage de bons moments entre chaque classe. Je trouve cet établissement très accueillant avec des professeurs qui accompagnent et des espaces aménagés pour un travail de qualité.

Emilie, Technicienne de Laboratoire

Je fais du soutien scolaire en petit groupe pour les élèves qui le souhaitent, dans les matières scientifiques (maths/physique-chimie) sur Brémontier merval et Neufchâtel-en-bray.

Camille, Bac STAV2014

Depuis ma jeunesse, j’ai toujours aimé le contact avec la nature et les animaux. Habitant dans une exploitation agricole avec de l’élevage allaitant, je passais ainsi mon temps libre parmi les vaches.

J’ai effectué une seconde en lycée général, je trouvais les enseignements trop « généraux » à mon goût. Comme, je savais que je voulais travailler dans le domaine de l’agriculture et que je souhaitais acquérir des connaissances plus techniques et concrètes, j’ai intégré une 1ère STAV au lycée agricole de Brémontier Merval.
Arrivée à Brémontier, j’ai réalisé que le bac STAV était fait pour moi ; il offrait un mixte entre matières générales (littérature, philosophie, anglais, mathématiques, physique chimie, biologie, histoire géographie, …) et techniques (zootechnie, agronomie, agroéquipement, écologie,...)
Je garde un très bon souvenir de mes deux années passées à Brémontier aussi bien au niveau scolaire qu’au niveau social. Le cadre était très agréable et l’ambiance très familiale notamment grâce à l’internat.
Les stages et visites d’exploitation m’ont permis de découvrir d’autres systèmes agricoles (conventionnels et biologiques) et d’ouvrir mon esprit face à différents modes de production.
J’ai eu mon BAC en 2014. J’ai ensuite poursuivi mes études en agriculture avec un DUT Génie Biologique, option Agronomie, à l’IUT d’Amiens.

A l’IUT nous étions peu d’élèves issus d’un bac STAV. Contrairement à la plupart de mes camarades qui sortaient d’un bac S, j’ai beaucoup travaillé les enseignements généraux notamment les mathématiques, la physique, la chimie et la biologie moléculaire pendant la 1ère année de DUT afin de « rattraper » certaines notions vues en filière générale et qui n’étaient pas dans le programme du bac STAV. Grâce à ce travail, j’ai conservé de bons résultats.
La 2ème année de DUT m’a semblé beaucoup plus facile. Nous avions des enseignements techniques comme l’agronomie et la zootechnie que mes camarades n’avaient jamais reçu en filière générale. Je disposais donc de très bonnes bases et la plupart des notions qui nous ont été enseignées avaient déjà été abordées en bac STAV.

En intégrant le DUT, je pensais poursuivre par une licence professionnelle et m’insérer dans le monde du travail après un BAC+3. Mais, l’idée de réaliser une école d’ingénieur en apprentissage m’a tenté. J’ai ainsi été admise en 3ème année d’école d’ingénieur en agriculture à Mont St Aignan, avec un apprentissage de 3 ans dans une coopérative agricole en Basse Normandie. L’apprentissage est selon moi le meilleur compromis entre poursuite d’étude, acquisition de savoirs et expérience professionnelle. Je pense d’ailleurs que c’est la voie à privilégier pour finir ses études.

Mes trois années se sont déroulées sans difficulté, je me suis adaptée facilement au rythme ; environ 4 semaines en entreprise et 4 semaines en cours. En entreprise, j’étudiais les besoins des adhérents (semences, aliments, …) au travers d’enquête. J’assurais également la communication autour d’un outil de vente de céréales en ligne. La dernière année, j’ai intégré le service élevage afin de réaliser des missions sur l’élevage laitier, qui me tenait plus à cœur.

J’ai été diplômée en 2019 après avoir réalisé mon mémoire sur la croissance des génisses en élevage laitier.

Depuis septembre 2019, je travaille à la Chambre d’agriculture en tant que conseillère en élevage bovin en agriculture biologique. Je suis basée à Neufchâtel en Bray et ce métier me plait beaucoup.


Maxime, élève de Bac Pro2

Pourquoi choisir le Lycée professionnel agricole de Neufchâtel-en-Bray et pas un autre ? Tout simplement car c'est un des meilleurs lycées que vous pouvez trouver car il a un aspect familial et surtout car il y a un bon suivi pédagogique. Les enseignants sont très proches des élèves et pareil pour les surveillantes qui sont là aussi quand nous avons besoin de parler. Mes années de lycée seront pour moi que de bons souvenirs inoubliables, c'est pour cela qu'il faut choisir le LPA car il a fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.


Maëlle, Bac STAV2015

Je m'appelle Maëlle, j'ai passé mon bac STAV à Brémontier Merval, j’y suis entrée en septembre 2013 pour intégrer la classe de Seconde Générale et Technologique.
C'est une structure familiale où les enseignants donnent de leurs personne pour que chaque élève réussisse, la preuve : j’ai obtenu mon bac ce qui n'était pas gagné, je l’admets !
Des cours de soutien peuvent être mis en places si on en a besoin, le CDI et régulièrement ouvert pour y travailler ou bien entendu apprendre à aimer lire, si se n'est pas déjà le cas ! Si vous avez des difficultés scolaires et que vous avez le droit à des aménagements particuliers, (j'en faisais partie) tout est mis en place (lecteur scripteur, tiers temps...).
Enfin je garde de très bons souvenirs de cet établissement et de son corps enseignant.
J'ai poursuivi mes études, en intégrant un BTSA GPN (Gestion et Protection de la Nature) en formation continue, que j'ai obtenu en juillet 2019, par la suite j'ai travaillé un peu en espace vert, le temps de passer les concours pour la formation de soigneur animalier, que j'intègre normalement en juin.
Enfin tout ça pour vous dire qu’un bac STAV vous ouvre plusieurs possibilités et bien entendu pas que dans le monde agricole et que le lycée de Brémontier Merval vous épaulera dans votre projet professionnel.


Emma, élève de Bac Pro1

Le Lycée du PAys de Bray est un petit établissement, ce qui est un avantage pour bien travailler et surtout être bien encadrée. Les professeurs sont tous à l’écoute des élèves ainsi que les surveillants. Nous avons des salles attitrées toute l’année, ce sont donc les professeurs qui viennent dans les classes. L’avantage de ce lycée est qu’il est convivial.

Pierre-Arnaud C., Société Viamed

Lors de ma visite j’ai trouvé génial de découvrir deux univers chez vous, un espace reproduisant le domicile d’une personne âgée dépendante, lit médical, soulève personne matelas et un espace crèche. Quoi de plus important pour vos élèves et nos futur(e)s auxiliaires de vie de sortir de l’école en connaissant et en maitrisant le matériel médical que l’on trouve à domicile ou en établissement. Il faut faire ce beau métier par passion et toujours dans l’intérêt du patient.

Avec plaisir de rencontrer vos élèves dès la reprise des cours.


Marie, élève de Bac Pro2

Le lycée est agréable, les professeurs sont super toujours à nos côtés pour nous d’aider, les CPE c'est pareil ils sont super toujours là aussi, super directeur et les surveillantes sont là, quand on a des problèmes dans nos études ou autre c'est très agréable de se sentir en sécurité et qu’on soit autant rassuré par le personnel pour notre réussite. J’ai passé de belle années près des professeurs et surveillantes. Que des bons souvenirs qui resteront de mes années lycée.


Doriane, élève de Bac Pro2

Le LPA n'est pas seulement un lycée d'enseignement, c'est aussi un endroit convivial, où nous pouvons se sentir comme chez soi. Nous sommes très aidés par le corps enseignant, ils sévissent si les règles ne sont pas respectées, mais cela ne dépend que de nous. Lorsque nous sommes stressés, tristes ou autre, nous pouvons nous diriger vers l'infirmière mais aussi les surveillants, les profs et même le proviseur. Il y aura des hauts et des bas dans l'ensemble du lycée, mais nous sommes tous unis, et la différence et l'acceptation des uns et des autres font la force du lycée. Fière d'avoir un jour connu le LPA.


Sandrine, BAC STAV2014

Aujourd’hui conseillère agronome, après une formation d’Ingénieur en Agronomie à AgroSup Dijon, découvrez mon parcours et notamment mes trois années de formation de BAC STAV (Sciences et Techniques de l’Agronomie et du Vivant) au Lycée Professionnel Agricole du Pays de Bray.
Passionnée d’agriculture et surtout d’élevage depuis l’enfance, je me suis naturellement tournée vers l’enseignement agricole, pour l’entrée au lycée. Le BAC STAV s’est alors présenté comme une véritable alternative, alors que j’étais à la recherche de plus de technique et de missions sur le terrain au niveau des enseignements.
Après plusieurs portes ouvertes, mon choix s’est fixé : j’irai à Brémontier-Merval pour préparer un BAC STAV. La perspective de découvrir des enseignements techniques comme l’agronomie ou la zootechnie associée à des stages en exploitation fut une réelle motivation, qui plus est, dans le cadre de Merval.
Mon parcours dans ce lycée : trois années pleines de rencontres, d’expériences, de techniques en élevage et en productions végétales, mais aussi de perspectives d’orientation professionnelle. Des enseignements diversifiés, ponctués de sorties et de stages en exploitations agricoles, mais également de voyages… De bons souvenirs et des expériences inoubliables, c’est aussi cela la formation de BAC STAV à Brémontier-Merval.
Et la vie au lycée concrètement ? Tout d’abord, un cadre hors du commun : les cours se déroulent dans le château, depuis lequel on bénéficie d’une jolie vue sur le bocage du Pays de Bray. La ferme du lycée n’est pas loin au détour d’un chemin, entourée de ses vergers et de ses prairies verdoyantes dans lesquelles les vaches normandes pâturent.
Vous l’aurez compris, le lycée est situé au cœur de la campagne. Les lycéens pensionnaires ne sont pas pour autant isolés : la vie à Merval est aussi rythmée par de nombreuses activités en dehors des cours comme le sport, l’équitation, les sorties au cinéma… Il y aussi le foyer pour se retrouver entre amis et se détendre autour d’une partie de billard ou de baby-foot. Idéal pour occuper la vie à l’internat !
J’ai vécu cette formation de BAC STAV à Brémontier-Merval comme une réelle opportunité pour acquérir des bases scientifiques solides et des expériences techniques dans un cadre sympathique et familial où règne la bonne humeur.
La formation m’a aussi permis d’affiner mon projet professionnel, motivée par une future installation sur l’exploitation familiale. J’ai alors entrepris de poursuivre mes études en DUT GB option Agronomie à Amiens. Puis j’ai tenté le concours voie C2 pour intégrer une école d’ingénieur en Agronomie ; j’ai alors pris le chemin de Dijon où j’ai été admise à AgroSup Dijon pour trois années mémorables de formation d’ingénieur en Agronomie.
Durant ces 5 années qui ont suivi l’acquisition de mon BAC STAV, mon parcours au lycée de Brémontier-Merval s’est révélé être un atout, grâce à l’expérience technique acquise qui a toujours fini par l’emporter.
A tous les passionnés d’agriculture, d’élevage et de nature, le Lycée Agricole de Brémontier-Merval vous permettra de vivre votre passion tout en construisant votre avenir !